Navigation – Plan du site

4 | 2006
Esthétiques de l’Aufklärung

Theorien der Ästhetik im Zeitalter der Aufklärung
Aesthetics of the Aufklärung
Sous la direction de Stefanie Buchenau et Élisabeth Décultot
Couverture RGI 4/2006
Informations sur cette image
17 x 24 cm ; 224 p.
ISBN 978-2-271-06454-7

L’Allemagne joue au XVIIIe siècle un rôle crucial pour la pensée de l’art et la constitution de la discipline esthétique : les Aufklärer tentent de fonder tous les arts sur un principe commun, et par là contribuent à l’émergence du concept d’Art ou de Beaux-arts au sens moderne. Ce mouvement voit le jour au sein de l’école wolffienne, autour de Bodmer, Breitinger, Gottsched et Baumgarten, puis se développe avec Mendelssohn, Sulzer, et Herder notamment. L’ambition de ce numéro est de contribuer à l’étude de l’émergence de l’esthétique en Allemagne et son approche selon des critères variés, non exclusivement kantiens.

  • Logo CNRS éditions
  • Logo École Normale Supérieure -(ENS)
  • Revues.org