Navigation – Plan du site

Siegfried Passarge dans la Bibliographie Géographique Internationale : mécanismes, enjeux et acteurs de la réception d’un géographe allemand en France

Gaëlle Hallair
p. 41-62

Résumés

L’article s’interroge sur la circulation des savoirs en géographie et étudie la réception du géographe allemand Siegfried Passarge (1867-1958) via les recensions qui sont faites de ses travaux scientifiques dans la Bibliographie Géographique internationale. Après avoir présenté le vecteur de réception que constitue cet organe français de recensions, nous analyserons les filtres, les biais et les obstacles relatifs à cette réception avant d’esquisser une sociologie des médiateurs de la circulation.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Plan

La BGI : un vecteur de la réception de S. Passarge en France
Le plus important organe français de recensions géographiques
Un enjeu dans les relations franco-allemandes
Sélection et lacune des recensions de S. Passarge
S. Passarge, un spécialiste de la géomorphologie des déserts africains
Une excellente réception de sa géographie coloniale africaine
Sa géographie physique en haute estime
Les débats scientifiques entre Passarge et Davis
La géographie humaine de S. Passarge bien reçue
Quelle réception de la Landschaftskunde de S. Passarge ?
La BGI hermétique aux questions de méthodes géographiques
Une réception ambiguë de la Landschaftskunde
Les passeurs de S. Passarge
De très nombreux passeurs
Quels passeurs ?
Des recenseurs de l’insaisissable ?

Aperçu du texte

Poursuivant l’enquête sur la complexité des circulations internationales, nous choisissons d’étudier la réception du géographe allemand Siegfried Passarge (1867-1958) dans le plus important organe français de recensions géographiques qu’est la Bibliographie Géographique Internationale (BGI). La géographie allemande ne disposant pas de l’équivalent de la BGI, aucune comparaison symétrique n’est envisageable. Pour surmonter cette dissymétrie, inhérente à l’ensemble des démarches relationnelles liées aux transferts, croisements et autres Globalgeschichten, nous pourrions analyser la réception des géographes français auprès de leurs collègues de langue allemande en étudiant les recensions critiques des principales revues géographiques allemandes telles Petermann’s geographische Mitteilungen et Geographische Zeitschrift. S. Passarge y a recensé les oeuvres de collègues géographes, allemands et étrangers. Dans la thématique générale des circulations entre géographes allemands et français,...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gaëlle Hallair, « Siegfried Passarge dans la Bibliographie Géographique Internationale : mécanismes, enjeux et acteurs de la réception d’un géographe allemand en France », Revue germanique internationale [En ligne], 20 | 2014, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 25 mars 2017. URL : http://rgi.revues.org/1486

Haut de page

Auteur

Gaëlle Hallair

Docteure en géographie, ingénieure d’études, Centre Georg Simmel (UMR 8131 EHESS/CNRS), chercheuse associée au laboratoire Géographie-cités, équipe Épistémologie et histoire de la géographie (UMR 8504 – E.H.GO).

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page