Navigation – Plan du site

Variations du dialogue idéal. Blumenberg, Koselleck et l’iconologie politique

Lukas Held
p. 157-169

Résumés

Cet article propose une contrelecture des travaux de Koselleck en iconologie politique, plus précisément de ses analyses de la fonction politique des monuments aux morts, avec les recherches de Blumenberg sur le concept de « préfiguration » dans le sillage de ses études sur les mythes. L’accent sera mis sur la fonction identitaire et instauratrice de légitimité des monuments dont la logique peut – telle est la thèse que nous soutenons ici soutenir – être mieux saisie si on prend en compte sa dimension mythologique.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2020.

Plan

Un dialogue idéal ?
Historiengemälde
Le monument comme institution
Fonctionnalisation de la mort
L’homogénéité symbolique
Préfiguration
Le monument comme métaphore de préfiguration
Rhétorique sans mots

Aperçu du texte

Pour Jan
« Erinnerung ist die Dimension der Kunst, der Herstellung eines Einzigen und Ganzen, eines der ‘finalen’ Romane im Wettbewerb mit dem Mythos. »

Un dialogue idéal ?

À la fin du chapitre qu’ils consacrent aux sources, contextes et perspectives de la métaphorologie de Hans Blumenberg, Ernst Müller et Falko Schmieder – auteurs d’un magistral « compendium critique » de l’histoire des concepts et de la sémantique historique paru récemment – s’étonnent du fait que les liens et rapprochements possibles entre l’iconologie politique de Reinhart Koselleck et les analyses mythologiques ainsi que la théorie de l’inconceptuabilité de Blumenberg n’aient pas encore fait l’objet d’études plus approfondies. En effet, une comparaison de leurs réflexions sur la question de l’usage politique des images s’impose au vu de la récente publication de deux textes de Blumenberg qui, non seulement réaffirment la dimension éminemment politique des ses travaux, mais montrent que les évènements de son siècle...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lukas Held, « Variations du dialogue idéal. Blumenberg, Koselleck et l’iconologie politique », Revue germanique internationale, 25 | 2017, 157-169.

Référence électronique

Lukas Held, « Variations du dialogue idéal. Blumenberg, Koselleck et l’iconologie politique », Revue germanique internationale [En ligne], 25 | 2017, mis en ligne le 15 juin 2020, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://rgi.revues.org/1666 ; DOI : 10.4000/rgi.1666

Haut de page

Auteur

Lukas Held

Lukas Held est chercheur affilié au centre ERRaPhiS (Université de Toulouse Jean Jaurès) et enseigne la philosophie au Lycée Classique de Diekirch.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNRS éditions
  • Logo École Normale Supérieure -(ENS)
  • Revues.org