Skip to navigation – Site map

15 | 2001
Hegel : droit, histoire, société

Hegel : Recht, Geschichte, Gesellschaft
Hegel : Law, History, Society

Ce volume met l’accent sur Hegel, philosophe du droit, de la société et de l’histoire, et non sur Hegel, philosophe de l’Etat. Car ce sont des Principes de la philosophie du droit, non pas une Philosophie de l’Etat, que Hegel rédigea. Il fut l’un des premiers à reconnaître la nécessité d’une séparation entre l’Etat et la société : la « société civile-bourgeoise », dont il perçut et analysa la dynamique propre. Il sut déjà mettre en relation, dans l’histoire, le développement social et l’évolution du droit. Rapportée à cette évolution et au développement de la société, sa philosophie politique s’avère fort éloignée de l’ « étatisme » auquel on l’assimile parfois.

Rédigés par des spécialistes confirmés de Hegel, les articles rassemblés ici reprennent d’abord l’examen de La Raison dans l’histoire : un texte célèbre, mais auquel on fait souvent dire le contraire de ce qu’avait écrit son auteur. Les contributions suivantes examinent le lien déjà établi par Hegel lui-même entre, d’une part, le droit et son évolution et, d’autre, la « société » et sa logique propre. Enfin, plusieurs articles sont consacrés à l’héritage hégélien.

Constamment critiqué, Hegel continue néanmoins à exercer une influence considérable. Nombreux sont ceux qui ont recours aujourd’hui, qu’ils soient philosophes, juristes, sociologues ou spécialistes de science politique, à des concepts hégéliens, et même à des formes d’argumentation dérivées de Hegel. L’actualité de cette philosophie retiendra tout particulièrement l’attention de ceux qui cherchent à mieux comprendre l’influence de Hegel sur les idées sociales et politiques contemporaines.

  • Logo CNRS éditions
  • Logo École Normale Supérieure -(ENS)
  • Revues.org